phoenix-ev.org (fr) Mainmenü | À propos de Phoenix | Unsere Wurzeln - Sybil Phoenix

Sybil Phoenix

Sybil Phoenix
Sybil Phoenix

Sybil Theodora Phoenix est née en 1927 en Guyane Britannique (aujourd’hui). Depuis 1956 elle vit en Angleterre où dès le début, elle a fait, étant noire, ses expériences avec le racisme. Cela l’a amenée de s’engager activement pour les droits de l’homme qui sont discriminées à cause de leur couleur de peau. Elle est co-fondatrice de MELRAW (Methodist and Ecumenical Leadership Racism Awareness Workshops), une organisation qui effectuait des trainings d’antiracisme.


Sybil Phoenix est aussi présente dans d’autres domaines par son engagement. Ainsi elle a crée un centre pour jeunes noirs et blancs, qui a été brulé en 1977 par  des membres du « National Front ». « Mon nom est Phoenix et avec l’aide de Dieu je vais surgir des cendres de ce Club et reconstruire un nouveau centre. » Le nouveau centre a été inauguré en la présence du Prince de Wales. Avec son époux Joseph elle a construit la maison Marsha Phoenix, un home pour jeunes filles sans domicile fixe.


Son engagement lui a apporté beaucoup de respect et d’acceptation. La reine Elisabeth II l’a décorée avec l’ordre MBE (Member of the British Empire), elle était la première femme noire à recevoir un tel honneur. Son pays d’origine, la Guyane, l’a décorée pour son engagement pour les hommes et femmes à l’intérieur et l’étranger du pays. De 1998 à 1999, elle était maire de Lewisham/London. Ensuite la citoyenneté d’honneur lui a été attribuée par Lewisham et Londres.


Jusqu’à présent, son travail est apprécié en grande mesure dans la société britannique.  Elle est considérée comme  instance critique qui combat toute forme de discrimination.